Déco intérieure : quelques astuces pour sublimer ses plantes

Déco intérieure : quelques astuces pour sublimer ses plantes

Déco intérieure : quelques astuces pour sublimer ses plantes

Déco intérieure : quelques astuces pour sublimer ses plantes

Les plantes mettent la déco intérieure en valeur. Pour que cela soit réciproque, on n’a pas besoin de gros investissements. On peut faire de la récup’. Mettre en valeur une plante grâce à la déco, c’est tout à fait un geste écologique, recommandé. C’est la laisser s’épanouir et égayer les lieux. Voici quelques idées originales pour lui permettre de donner le meilleur d’elle-même.

Des cactées dans des bouchons de liège

Place au bricolage dans la decoration maison ! À l’aide d’une collection de bouchons de liège, créez une petite jardinière de cactées sur une plaque métallique à accrocher au mur. Excellente alternative à la céramique, le liège absorbe l’eau, puis la restitue petit à petit. Les plantes aiment cela. Les pots écologiques fabriqués avec ce matériau existent, mais ici, on peut se contenter de bouchons usagés. Voici comment on procède pour chaque bouchon :

  • Évidez le bouchon avec soin en utilisant un couteau bien pointu.
  • Sur un côté du bouchon, faites adhérer un aimant à l’aide d’une colle chaude, puis laissez refroidir.
  • Remplissez l’intérieur du bouchon avec un peu de terreau.
  • Introduisez-y une cactée.
  • Laissez pousser en arrosant de temps en temps (ces plantes n’ont pas besoin de beaucoup d’eau).

On peut utiliser les bouchons de cactée pour embellir la paroi d’un frigo. De la rouille ou des moisissures peuvent apparaître avec le temps. Afin d’éviter ces désagréments, enduisez la paroi des bouchons à l’aide d’un vernis.

Des capucines plantées à l’envers, en suspension

Redonnez vie aux boîtes de conserve en y plantant des capucines autrement, à l’envers. Voici comment personnaliser l’une de ces boîtes métalliques dont le couvercle est en plastique :

  • Le fond de la boîte deviendra sa partie supérieure

Découpez le fond de la boîte pour le détacher, puis percez-y quelques trous. Percez ensuite deux autres trous de part et d’autre du cylindre, du côté du fond. Ces deux trous serviront à fixer l’anse de suspension du pot. Remettez le fond troué à sa place, mais en l’enfonçant un peu plus à l’intérieur afin d’y laisser un bord qui, plus tard, va empêcher l’eau d’arrosage de déborder. Fixez le fond à l’aide d’un ruban adhésif assez solide. Remplissez la boîte de terreau.

  • Le couvercle deviendra le fond du pot

Prenez le couvercle en plastique et tracez un cercle de 5 cm environ au milieu. Découpez le plastique suivant ce tracé. Prenez un filtre à café, faites un petit trou au centre. Doublez le couvercle en plastique de l’intérieur avec ce filtre. Faites passer la pousse de capucine à travers l’orifice (donc, dans le cercle de 5 cm) en la plantant dans le terreau de la boîte. Fermez cette dernière. Confectionnez une anse à l’aide d’un fil de fer que vous introduirez dans les trous latéraux de la boîte.

Vous pouvez attendre quelques jours avant d’inverser et de suspendre le pot de capucine, le temps nécessaire pour que le terreau prenne la plante. N’oubliez surtout pas de l’arroser. Une petite précaution à prendre avant de le suspendre : il faut s’assurer que la jardinière est bien étanche en essayant de l’inverser à l’extérieur.

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *